October 12 - November 25, 2018

Jay Chung & Q Takeki Maeda, Gay Couple, Michèle Graf & Selina Grüter, Jason Hirata, Ghislaine Leung, Jason Loebs, Jean-Luc Moulène, Mahshid Rafiei, Ramaya Tegegne, Cassidy Toner, Mierle Laderman Ukeles, Anaïs Wenger, Constantina Zavitsanos

L’exposition October 12 – November 25, 2018 réunit le travail de treize artistes dont la plupart des œuvres ont été produites pour l’occasion. Sans s’y laisser assujettir, celles-ci se répondent et font écho à une série de réflexions qui ont conduit à leur dialogue dans nos espaces.

Les artistes adressent une série d’enjeux liés aux conditions de travail, aux hiérarchies, à la sécurité, à l’autorité d’une institution, celle d’une position, le statut, la solidarité, l’injustice, la précarité, les circulations, la mise en danger, la déconstruction, la manipulation, la fuite, la soumission, l’autonomie, le pouvoir ou la représentation.

L’exposition aborde ces réflexions de manière concrète ou métaphorique, sans proposer de systématique ni d’approche unilatérale. Des artistes et des œuvres en dialogue se dégage en filigrane un questionnement sur l’existence du geste artistique et le contexte dans lequel ce dernier s’insère.

Les artistes agissent sur les paramètres de l’exposition en étendant sa portée à travers leurs gestes ou en invitant d’autres artistes à y participer. Chacun opère au cœur des conditions qui activent un objet, une situation et un geste, et intervient ainsi directement sur le système qui prévaut à leur mobilité physique ou virtuelle.

Fluidité des gestes, situations détournées, perdues ou retrouvées ; circulation de l’air, de l’eau, de valeurs, de flux monétaires, d’éléments structurels, de mouvements inverses et de retours.

 

Curator(s)
Opening
12.10.2018 18:00
Artist Information