Hanne Lippard, Ulyd

Artist(s)
Hanne Lippard
Hanne Lippard, Ulyd, 2018 Hanne Lippard, Ulyd, 2018 Hanne Lippard, Ulyd, 2018 Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018 Hanne Lippard, Ulyd, 2018 Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier Hanne Lippard, Ulyd, 2018. Fri Art. Photo: Max Reitmeier

Hanne Lippard
Ulyd
25.05 - 15.07.2018

Née en 1984 en Angleterre, Hanne Lippard grandit en Norvège avant de s'établir à Berlin. Depuis 8 ans, Lippard utilise le langage comme matière première de son travail, pour le décliner en textes, performances vocales, installations sonores, objets imprimés ou tridimensionnels.

Pour Ulyd, Hanne Lippard développe une série de nouveaux travaux qui explorent les forces sociales régissant l’expression verbale féminine. L'artiste, après avoir développé une maîtrise des caractéristiques performatives du langage (rhythmiques, intonnatoires, modulatoires, volume sonore), s'empare aujourd'hui et se réapproprie l'obscénité langagière en regard de ce qui est traditionnellement attendu de l'expression verbale féminine : la politesse et la douceur.

L'exposition se compose d'une installation sonore et de nouvelles pièces murales textuelles réinterprétant des tablettes de défixion romaines (utilisées comme interfaces avec les dieux pour l’envoûtement d’autres personnes). Ces deux ensembles produits spécialement pour l'exposition sont présentés au rez du bâtiment. En écho, l'installation No Answer is Also an Anwer (2018), montrée précédemment à la David Dale Gallery de Glasgow, prend place dans la deuxième salle de l'exposition.

Ulyd est co-produite par Kunsthalle Stavanger en Norvège, qui l’inclura en automne prochain dans une plus grande exposition monographique. Hanne Lippard a bénéficié d'expositions personnelles à KW, Institute for Contemporary Art, Berlin en 2017 et à David Dale Gallery à Glasgow en 2018. Son travail est actuellement visible dans l'exposition de groupe Blind Faith: Between the Visceral and the Cognitive in Contemporary Art à Haus der Kunst, Münich. Hanne Lippard a notamment exposé à : SALTS, Basel ; Index, The Swedish Contemporary Art Foundation, Stockholm ; Kunsthalle Wien, Vienne ; Galerie für Zeitgenössische Kunst, Leibzig, Poesìa en Voz, Mexico-City.

Vernissage :
Jeudi 24.05.2018

Nuit des Musées :
Samedi 26.05.2018, 18-24h

Horaires :
Me - Je - Ve : 12h - 18h
Sa - Di : 13h - 18h
Lu - Ma : sur rendez-vous

Avec le soutien de :

OCA Office for Contemporary Art Norway
Agglomération de Fribourg
Canton de Fribourg
Loterie Romande
Ville de Fribourg
Migros Kulturprozent
Liip AG

Curator(s)
Opening
24.05.2018 18:00
Artist Information